tubage-cheminee-symphonie.jpg

jeudi 12 août 2021

Tubage de cheminée : pourquoi le réaliser ?

Afin d'assurer un bon fonctionnement de chauffage au bois, il est nécessaire de faire réaliser le tubage de votre conduit de cheminée.

Votre conduit de cheminée montre un dysfonctionnement dans l’évacuation des fumées ? Plutôt vieillissant, vous souhaitez rénover votre système de chauffage avec le raccordement d’un nouveau poêle à bois ? Avant de profiter pleinement de la chaleur réconfortante d’une flambée et du doux crépitement des bûches, peut-être devrez-vous tuber votre cheminée. Vendeur et installateur d’appareils de chauffage, Symphonie Création vous rappelle les raisons pour lesquelles les tubages sont nécessaires.

Tubage de cheminée : en quoi cela consiste-t-il ?

De belles et longues soirées d’hiver au coin du feu, vous en rêvez ? Pour cela, il vous faudra bien évidemment posséder un appareil de chauffage au bois. Surtout, vous devrez avoir un conduit de fumée fiable et aux normes. Dans le cas contraire, un professionnel qualifié devra procéder au tubage de votre conduit de cheminée.

Également appelé gainage, le tubage est une technique ayant pour objectif de préserver la longévité, le rendement et la sécurité d’une cheminée. Cela consiste à introduire et installer un tube, souvent en acier inoxydable, tout le long du conduit maçonné :

  • tubage flexible : moins coûteux, il n’est envisageable que sur les conduits maçonnés en bon état ;
  • tubage rigide à simple paroi : compatible avec un conduit existant rectiligne ;
  • tubage flexible ou rigide à double paroi : les tubages double-peau sont préconisés en l’absence de conduits de fumée existants.

Dans quels cas envisager le tubage ?

Votre installation de cheminée a plus de 20 ans ? Sachez qu’elle est très probablement vétuste. Il se peut aussi que vous constatiez des défaillances lors de vos flambées. Face à un problème, ne prenez aucun risque. Contactez sans plus attendre un spécialiste pour qu’il intervienne rapidement !

Votre cheminée présente un défaut d’étanchéité

Il s’agit d’un problème à prendre très au sérieux puisqu’il peut provoquer une intoxication au monoxyde de carbone. Cela concerne généralement les anciennes installations, que le temps a dégradées. Pour éviter tout risque, il est donc très important de faire entretenir son installation par un ramoneur.

Votre tirage est déséquilibré 

Lors de la combustion, de l’air chaud est produit. Le tirage d’une cheminée n’est autre que l’effet d’aspiration provoqué par l’évacuation des gaz de combustion au contact de l’air extérieur. Si le tirage de la cheminée est trop faible, les fumées risquent d’être mal évacuées. Inversement s’il est trop élevé, votre consommation de combustible risque d’augmenter. Le tubage a donc pour but d’équilibrer la différence de température entre l’air extérieur et celui présent dans votre conduit de cheminée.

Votre conduit d’évacuation subit les conséquences de la condensation

Les fumées contiennent de la vapeur d’eau qui, en refroidissant trop rapidement, se condense. Alors emplie de particules toxiques, celle-ci peut-être à l’origine de différents ennuis :

  • formation de bistre ;
  • risque de feu de cheminée ;
  • corrosion de la paroi intérieure ;
  • ramonage plus fréquent ;
  • etc.

Profiter de sa cheminée en toute sécurité nécessite donc un tirage équilibré et d’évacuer les fumées dans un conduit étanche.

Tuber les conduits de cheminées : une réglementation stricte

Le tubage de cheminée obéit à des règles très précises. Si vous possédez un foyer ouvert, l’opération est simplement recommandée. En revanche, le tubage est obligatoire pour la rénovation de tout ancien conduit ou toute nouvelle installation :

  • cheminée à foyer fermé ;
  • insert ;
  • poêle à granulés.

Il vous faudra par ailleurs veiller à suivre scrupuleusement les normes en vigueur, par exemple :

  • ramoner le conduit avant de raccorder la gaine ;
  • garantir une bonne ventilation du conduit ;
  • tuber l’intégralité du conduit ;
  • réaliser un test d’étanchéité, renouvelable tous les trois ans, après la pose ;
  • etc.

Vous l’aurez compris, le tubage est une opération nécessaire au bon fonctionnement de votre installation de chauffage au bois. Mal tubé ou mal isolé, votre conduit diminuera considérablement le rendement de votre cheminée. Pire, il pourra provoquer des accidents domestiques aux conséquences parfois lourdes. Vous voulez protéger les parois de votre conduit en procédant à son tubage ? Faites appel à des professionnels flexibles, rigoureux et certifiés RGE Qualibois, à l’image de Symphonie Création !